Comment installer un broyeur WC sanitaire ou une pompe de relevage

 

Conseils préalables à l'installation de votre Broyeur WC :

Un broyeur WC ne fonctionnera correctement que s’il est installé dans les règles de l’art (norme EN 12056).

Il faut savoir que l’installation d’un WC broyeur est soumise à autorisation (article 47 du règlement sanitaire départemental). Attention de respecter cette règle en particulier pour les logements en copropriété.

Un broyeur WC doit être raccordé à la terre et à un disjoncteur différentiel de 30 mA (norme NF C 15-100).

Il est très important que l'évacuation du broyeur sanitaire soit raccordée à la chute d’eaux vannes et non pas d’eaux usées, sauf si aucun WC n'est raccordé et que vous utilisez le broyeur comme une pompe de relevage des eaux usées.

- Si une douche est raccordée au broyeur sanitaire: la bonde de douche doit être à une hauteur minimum qui dépend des caractéristiques de déclenchement de votre broyeur WC ou pompe de relevage. Cette hauteur minimum est indiquée dans la notice de votre appareil. Il faut en effet un certain niveau d'eau dans la cuve du broyeur ou de la station de relevage pour déclencher la pompe. L'installation d'une douche à l'italienne est difficile voir impossible à moins de réaliser un décaissement pour la pompe de relevage.

- Si une Machine à laver est raccordée : Ne pas raccorder directement sur la pompe de relevage. Seules des eaux usées non pressurisées peuvent être introduites dans une station de relevage ou un broyeur wc. L'eau du lave linge ou du lave-vaisselle doit être évacuée via un siphon ou un lavabo avant la pompe. Attention également à la température d'eau maximale admissible par votre pompe de relevage. Les machines à 90°C sont à proscrire, même si l'appareil accepte une telle température cela réduira sa durée de vie. Un geste écolo, faites vos lessives en mode économique !

Installation des canalisations :

- Réalisez toujours des courbes douces en évitant les coudes à 90 degrés. Chaque coude à 90° dans le circuit d'évacuation réduit la distance maximum de refoulement d'environ 0,5 à 1 mètre, privilégier 2 coudes à 45° plutôt qu'un coude à 90° pour éviter les pertes de puissance et soulager la pompe, augmentant ainsi sa durée de vie.

- Isolation Phonique : Le moteur du broyeur provoque des vibrations à l’origine de nuisances sonores et certains moteurs sont assez bruyants. Nous vous conseillons un modèle silencieux afin de minimiser ces nuisances. Par exemple notre modèle de broyeur-wc-silencieux-BSF400 est particulièrement silencieux avec un niveau sonore de seulement 25 à 30db. Attention de ne pas coller le broyeur sanitaire contre un mur, il faut laisser un espace entre les deux pour limiter la propagation des vibrations. Bien sûr il y aura toujours le bruit de l'eau dans les canalisations. Afin de limiter ce bruit il faut que les canalisations soient bien fixées avec des colliers de fixation régulièrement espacés tous les 80cm. Il existe des colliers anti-vibration.

- Si plusieurs équipements sanitaires sont raccordés (wc+lavabo+douche...): il faut installer un manchon avec clapet anti-retour entre chaque équipement et la station de relevage pour éviter les retour d'odeurs et les refoulements vers ces équipements (douche, lavabo...).

- Pour les entrées autres que les WC (lavabo, douche...), chaque tuyau horizontal vers la pompe doit être installé avec une pente gravitaire minimum de 2 à 3% car un broyeur n'aspire pas.

- Le broyeur WC ne doit pas être installé à plus de 20cm derrière le WC (sauf modèles encastrables), ni à un niveau inférieur.

- Raccordement de la sortie d'évacuation : si une canalisation montante verticale est nécessaire, elle doit être posée en premier et le plus proche possible de la pompe (<50cm). La canalisation horizontale doit toujours avoir une pente descendante pour éviter les eaux stagnantes. Ensuite lorsque vous avez commencé un cheminement de tuyauterie horizontale vous ne devez plus orienter ce cheminement à la verticale. Si cette règle n'est pas respectée, la pompe de relevage sera en surcharge, sa durée de vie sera réduite et son fonctionnement altéré. il est donc conseillé d'établir un plan de cheminement des canalisations d'évacuation avant la pose du broyeur sanitaire.

- Le montage d'un clapet anti-retour sur la sortie verticale est indispensable et au plus proche du broyeur WC, sans quoi il y aura des retours d'eau vers la pompe et un dysfonctionnement. Certains appareils sont fournis avec les clapets, d'autres pas.

- il est interdit de raccorder d'autres appareils sur les canalisations d’évacuation du broyeur sanitaire. Aucun repiquage n’est autorisé sur cette canalisation, quel qu’il soit (lavabo, machine à laver…). La vitesse d’évacuation d'un broyeur wc est importante et pourrait créer un désiphonnage par effet venturi sur des appareils repiqués sur la sortie. Cela pourrait même faire remonter de l'eau par le point en question.

- Circuit final de canalisation horizontal vers la chute d'eaux vannes : il faut respecter une pente supérieure à 1% (>1cm par mètre).

- Un schéma étant toujours plus parlant, ci-dessous un exemple d'installation d'un broyeur sanitaire, sur lequel sont raccordés un WC + une douche + un lavabo.

installation-wc-broyeur-BSF